Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 00:07

Tout fumeur de pipe a tôt ou tard eu l'occasion de croiser la marque Dunhill et s'il s'est tant soit peu intéressé à leurs pipes d'avant-guerre il a pu noter que certains modèles de la marque londonienne étaient pourvus de l'Inner Tube (le tube intérieur). De quoi s'agit-il ? C'est ni plus ni moins qu'un simple tube en aluminium qui court du tuyau au foyer.

Malgré son indigence technique ce petit accessoire a néanmoins fait l'objet de huit dépôts de brevets répartis sur quatre pays(1) sur une période d'une vingtaine d'années (1912-1934). Ils ont tout de même trouvé moyen d'en déposer trois modèles différents ce qui est un tour de force incroyable eu égard à la réelle utilité du dispositif.

Extrait du brevet. Document original datant du 9 Mars 1915

L'objectif déclaré était de simplifier (sic) le nettoyage de la pipe et d'empêcher éventuellement une "pollution" du bois de la tige par les goudrons issus de la combustion. Discutable. Sachant qu'un assortiment de tubes, présenté en sachets de six, étaient disponibles à la vente et qu'on conseillait de changer de tube de temps en temps, il n'est pas interdit de penser qu'il s'agissait là d'une simple opération de marketing.

Malgré le génie commercial d'Alfred Dunhill, il s'est trouvé des personnes à contourner le fabricant anglais. Si le Inner Tube était largement et solidement barricadé derrière ses brevets cela n'a pas empêché l'imagination de petits malicieux à vagabonder : et si on concevait un "Tube extérieur" (Outer Tube) ? Des gens comme vous et moi ne se poseraient même pas la question tant elle semble absurde.

Qu'à cela ne tienne ! Il s'en trouve toujours un pour tenter le coup.

Outer Tube : vue générale du dispositif

Cette incroyable dérivation du conduit de fumée ne peut pas fonctionner si l'ancien reste en l'état. En suivant une logique implacable, notre génial inventeur obstrue le perçage dans le bois, et cela se passe ainsi :

Bouchon métallique fermant le perçage originel.

Notre homme a pensé à tout. Le nettoyage du système étant primordial, le Outer Tube doit permettre le passage d'une chenillette. Il est donc hors de question qu'il soit scellé au dessus de la bifurcation. Il a préféré la visse au bouchon. Le fumeur de pipe est un bidouilleur, un traficoteur de première et voilà un machin supplémentaire à démonter. Il va adorer.

La visse ne sert pas à un quelconque réglage, elle ferme le tube.

Détail du tuyau personnalisé

Le perçage de la tête pour y adapter notre Outer Tube n'était sans doute pas évident. Mais il l'a réalisé avec précision. Le trou arrive exactement à l'endroit où celui qui traverse la tige débouche dans le foyer.

Pour faire ce pied de nez à Dunhill, l'inventeur du prototype a pris soin de choisir une pipe de bas de gamme. Aurait-il dû pousser son expérience jusqu'à jeter son dévolu sur une pipe de la célèbre marque ? En bricoleur consciencieux il aurait alors retouché l'estampille et remplacé "Inner" par "Outer".

(1) Des brevets Inner Tuber ont été déposés pour l'Angleterre, les USA, le Canada et la France
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents