Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 11:15
  Index des pipes vêtues de cuir

Voilà bien une pipe qui fait honneur au titre de ce site. Elle accumule les étrangetés. Mettons un instant de coté sont gainage en cuir qui est somme toute l'objet de cette rubrique.

Son allure particulièrement laide ne vous a sans doute pas échappé. Cela provient, entre autre, de la forme de son fourneau qui a été inspirée par celle d'un suppositoire. Un suppo de 6 cm, rendez vous compte !

Pipe Ropp n°1 forme Duke, tuyau courbe

Pipe n°1

Le ridicule de la chose est, dans notre cas, particulièrement accentué par une disposition peu commune dans la conception des pipes : La tige n'est pas travaillée dans le bloc de Bruyère, elle est une prolongation du tuyau et vient se ficher directement dans la tête de la pipe.

C'est assez rare et quand on croise de temps en temps des pipes conçues sur ce modèle, il s'agit de pipes droites. Cette forme porte un nom : c'est une Duke. Mais ici, comble d'extravagance, l'ensemble tuyau-tige est courbe. Cela démultiplie l'effet ovule qui en arrive à des sommets rarement égalés.

Pipe Ropp n°2, gainée de cuir noir

Pipe n° 2

Pour mieux vous faire apprécier ce monstre pensé et réalisé jadis chez Ropp (Saint Claude), j'ai profité de l'occasion pour vous en soumettre trois exemplaires. Deux sont strictement semblables et recouverts d'une peau de cochon beige alors que la troisième est noire.

Rien n'y fait, clair ou foncé, l'effet est toujours le même. Désastreux.

Pipe Ropp n°3, cuir beige

Pipe n° 3

Comme si tout cela ne suffisait pas, ils se sont ingéniés à doter le vilain petit canard d'un manchon spécial en cuir qui vient comme un cheveu sur la soupe sur la tige, histoire de souligner lourdement que cette tige est bien celle qui va avec le fourneau. Diantre, c'est qu'on aurait pu avoir des doutes !

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Pipe n°1
  Long : 10,0 cm
Haut fourneau : 6 cm
Ø int. foyer : 1,8 cm
Poids : 41 g
 
18,00 €
(Estate)
         
Pipe n°2      
6,55 €
(Estate)
         
Pipe n°3      
10,60 €
(Estate)

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 12:33
  Index des pipes vêtues de cuir

Marques de pipes et noms de fabricants sont deux informations qui ne se recouvrent pas. Pour des raisons souvent purement commerciales une maison décline sa production sous diverses appellations qui font dans le meilleur des cas mention du pays de production (Made in ...) ou de l'origine du bois (Algerian Briar). Mais il faut être averti pour savoir, par exemple, qu'une pipe "Gold Star" est une Sasieni déclassée, alors que rien sur l'objet lui-même ne donne de piste.

Que dire alors des pipes gainées de cuir, apparues sur le marché durant une trentaine d'année, oubliées depuis la fin des années 70 et qui ont fait l'objet de sous-marques, de secondes marques, d'appellations diverses peut être bien plus encore que d'autres, compte tenu de l'engouement qu'elles ont suscité jadis : une jungle qui a cependant la caractéristique d'occuper une surface relativement limitée, ce qui donne une chance d'y éclaircir, comme aujourd'hui, quelques zones d'ombre.

Dans le cas qui nous intéresse ce n'est pas l'estampillage sur la tige de la pipe qui nous sera d'une quelconque aide, mais c'est le logo poinçonné sur le tuyau qui nous guidera. Si le signe est présent, s'il se répète sur plusieurs modèles, la probabilité pour qu'il soit la marque originelle du fabriquant est maximale.

Je vous livre ci-dessous, les inscriptions sur trois pipes gainées de cuir de marques a priori différentes.

De haut en bas:

  • NEPTUNE Déposée, Real Briar Made in France
  • DEAUVILLE France
  • MARSHALL FIELD Smoke Shop, Real Briar
 

Rien ne laisse préjuger de l'origine commune de ces pipes, à l'exception du logo qui n'est sans aucun doute rien d'autre que le bateau qui orne le blason de la ville de Paris.

Pour mes lecteurs étrangers, précisons que les armoiries sont assorties de l'inscription Fluctuat nec mergitur ("Il vogue sans jamais être submergé") et que l'embarcation du XIII ième siècle est celle des marchands qui évoluaient à l'époque sur le fleuve - la Seine - qui irrigue la capitale.

S'il fallait souligner la provenance commune de ces marques, je vous présente le bateau sur deux autres modèles de pipes de ces marques.

DEAUVILLE et NEPTUNE partagent d'autres caractéristiques : leurs couleurs de cuir particulièrement vives et une couleur de fil assorti à la teinte du cuir. (Voir ici)

Quant à MARSCHALL FIELD, il s'agit d'une civette américaine qui, comme c'était souvent le cas, importait ses pipes gainées de France en demandant une personnalisation de l'estampillage. Par chance, le fabricant maintenait son logo sur le tuyau des pipes, ce qui a permis ici de faire le lien entre le revendeur US et les marques DEAUVILLE et NEPTUNE.

Seulement voilà, qui se cache vraiment derrière ces trois marques ? Quel fabricant ou distributeur diversifiait-il ainsi ses appellations ? A ce stade de mon enquête je n'ai pas de preuve irréfutable pour en désigner un précisément dans le paysage des pipes françaises de cette époque.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 11:57
  Index des pipes vêtues de cuir

La plupart des coffrets de pipes gainées de cuir qu'il est possible d'acquérir aujourd'hui contiennent des pipes qui ont été fumées. Celui qui fait l'objet de ce billet est particulièrement rare car il est garni de quatre pipes dont aucune n'a jamais vu un gramme de tabac. Etat impeccable, comme s'il était sorti hier de l'atelier. Il y a de quoi mettre en émoi l'amateur de ce type de pipe.

Il n'en fallait pas plus pour que Didier Cottin qui apporte régulièrement sa contribution iconographique à ce site, se mette sur les rangs pour décrocher le pompon. Et il l'a eu.

Pour juger du caractère exceptionnel de ce coffret Longchamp, le lecteur pourra comparer avec celui qui est décrit ici. La facture de l'écrin, en tous points identique à celui qui fait l'objet de cet article, témoigne de deux objets sans doute produits à quelques mois d'intervalle.

Ces quatre pipes sont gainées du même cuir, ce qui induit une impression de grande unité. Remarquez aussi au passage la constance avec laquelle notre marque parisienne propose des pipes à foyer ovale. C'était plus qu'une mode, c'était devenu une manie.

Le vendeur prétendait que ce coffret a été acheté en 1951 en Afrique du Nord...

La provenance algérienne de la Bruyère dont sont faites ces pipes (petites étiquettes dans chaque exemplaire) pourrait permettre de dater ce coffret de manière plus précise si nous en savions un peu plus des conditions d'importation des broussins durant les années cinquante et soixante.

Cette période, marquée de relations politiques "extrêmement troublées" entre l'Algérie et la France a certainement donné lieu à de longues interruptions de ce négoce qui permettraient ainsi de recouper cette information avec d'autres détails propres à la production chez Longchamp et affiner ainsi la datation de ce coffret. L'idéal, évidemment, serait d'avoir accès à des catalogues ou des réclames de la marque qui portent la date de parution, mais cela ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval.

Toutes ces considérations n'enlèveront rien au plaisir de notre collectionneur de pipes gainées de cuir, qui, aux dernières nouvelles, est enchanté de son acquisition à un prix, soit dit en passant, plus qu'avantageux. Rendez-vous compte ! 74,90 €

Autres coffrets de quatre pipes Longchamp sur ce site :
Quadrige, Arc-en-ciel

Coffret trois pipes : Au Sultan

Coffrets deux pipes : Traçabilité, La brune ou la blonde

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 12:41
  Index des pipes vêtues de cuir

Les coffrets de pipes Longchamp étaient généralement accompagnés d'un texte destiné à conforter l'acheteur en lui faisant savoir la pertinence de son choix. Il nous est parfois donné d'accéder aux contenu de ces louanges. Je profite de cette paire de pipe pour vous soumettre cette littérature légèrement postérieure au document de même type, de la même marque, également prévu pour un coffret et paru sur ce site ici.

Ces pipes étant destinées au marché américain, le texte est a nouveau en anglais, mais il n'est pas nécessaire d'être particulièrement féru dans la langue de Shakespeare pour comprendre ce qui va suivre.

Une pipe fraiche et élégante : Bruyère algérienne de choix, non teintée, gainée à la main par un artisan parisien de vachette.

Le style gothique avec enluminures a disparu pour laisser la place à une police de caractères très classique, contemporaine, et aérée. Le texte est remarquable cette fois-ci par sa brièveté.

En comparant les contenus du texte avec ceux de l'autre document et on s'apercevra immédiatement que, bien qu'on s'attache encore à la traçabilité de la pipe, une étape de la fabrication a été éludée : plus de mention à la capitale de la pipe, plus d'allusions à la ville de toutes les pipes de marque, rien sur Saint Claude. On saute directement de l'Algérie à Paris et on lit sur la couverture du carton (voir ci-dessous) que Longchamp est une marque de pipes parisienne.

Si cette marque perdure encore aujourd'hui, et plutôt bien, c'est que ses dirigeants ont su s'adapter rapidement au marché. Ils ont, certes, abandonné la pipe pour se concentrer sur le cuir. Mais avant cela, ils ont réalisé plus vite que d'autres que Saint Claude n'était pas pour leurs clients, le nombril pipier du monde.

Longchamp avait pris conscience dans les années soixante que l'univers de la pipe était en train de changer et en avait tiré ses propres conclusions. Qu'il eut été salvateur du coté de Saint Claude de faire un effort similaire pour analyser la situation et négocier, par exemple, la transition de la pipe industrielle à la pipe artisanale !

Mais que cela ne nous empêche pas d'admirer le coffret dont j'ai extrait le précieux document.

Valeur du coffret garni de pipes jamais fumées : 55 €

Voir aussi :

Traçabilité

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 18:53
  Index des pipes vêtues de cuir

Les réunions de familles ont parfois du bon.

Alors que la grande tante commentait pour la centième fois les photos des vacances à Berck sur Mer avec feu son mari, notre homme (appelons-le Stéphane) en profita pour se retirer au fond du salon et jeter un coup d'oeil dans les tiroirs entrouverts de la commode. Des albums photos, une pile de napperons aux fines dentelles, une boite de porte-plume et un flacon d'encre Waterman, plus loin, des étuis à lunettes, une montre à gousset, des boutons de manchettes et puis, là, une boite. Plutôt un coffret. Du cuir.

Soulevant délicatement la pile de vieux Paris-Match qui le couvrait, tout en jetant un coup d'oeil dans le salon, il l'extirpa du fond du tiroir. Il tournait maintenant entièrement le dos aux autres de manière à faire écran. Personne ne pouvait deviner ce qu'il mijotait.

Le coffret était maintenant posé sur la commode.

Coffret avec initiales

Sur le couvercle, estampillées dans le cuir, les initiales J.L. Pas de doute il s'agissait bien du tonton. Délicatement, il ouvrit le bouton pression sur l'avant de la boite et souleva.

Une Lovat, une Poker et une grosse billiard

Surprise. Couchées tête-bêche dans un velours couleur chocolat, trois pipes gainées du même cuir fauve garnissaient le coffret. Il fut frappé par l'impression d'unité qui se dégageait de cet ensemble. Un désir irrépressible de les toucher, de les caresser l'envahit. Il les saisit dans sa paume, chacune, tour à tour, et en observa l'irréprochable facture.

Les trois pipes sortent du coffret après des décénies de sommeil

La voix aigrelette de la grande tante, l'extirpa de ses rêveries.

"Stéphane ! Qu'est ce que tu trifouilles, là ?"

Il se retourna, à la fois confus et amusé.

"J'ai trouvé ça...!"

C'est ainsi qu'en ce samedi soir, Stéphane, dont la dernière bouffée de fumée devait remonter à ses années de collèges, s'est vu contraint, sous la pression de sa grande tante à la débarrasser de ce qu'elle appelait le "fourbi".

"Au Sultan" en lettres dorées

Quant on sait que Jean Cassegrain tenait la civette "au Sultan" Boulevard Poissonnière (Paris), Il est assez facile de comprendre que ce coffret est une édition spéciale (et personnalisée) de pipes Longchamp. Etant donné l'état de conservation impeccable de l'ensemble, on peut imaginer que le grand oncle ne devait pas être un fumeur de pipe compulsif.

Estampilage "Au Sultan" sur la tige d'une des pipes

Toujours est-il qu'après m'avoir contacté, Stéphane a mis ces pipes en vente aux enchères en ligne et en a obtenu un prix qui a substantiellement dépassé mon évaluation initiale.

Aujourd'hui elles sont en de bonnes mains si j'en crois la qualité des pipes que l'acheteur de ce coffret a acquises par ailleurs, ces derniers mois, à un rythme qui témoigne d'une grande passion et/ou d'un portefeuille plutôt bien garni.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Au Sultan
Nice - Paris
  Non connues
 
96,00 €
(Estate)

Autres coffrets Lonchamp sur ce site :

Quadrige
Arc-en-ciel
Traçabilité
La brune ou la blonde

Merci, Stéphane,  pour  ces superbes clichés

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 13:49
  Index des pipes vêtues de cuir

Les deux coffrets de pipes Longchamp qui font l'objet de cet article étaient produits tout au début des années 60. Les boites rectangulaires doublées d'un satin blanc marqué du célèbre cheval couleur or précédaient les étuis à forme ovalisée, de taille un peu plus réduite et plus sommaires.

Il est remarquable de voir l'état de conservation exceptionnel de ces deux objets qui ont traversés quasiment un demi siècle sans aucune marque d'usure.

coffret de deux blondes

Coffret n°1

Par ailleurs, on compte sur les doigts d'une main le nombre de fois que ces pipes ont été fumées. Les tuyaux ne montrent aucune marque de dents et le bord du fourneau n'est absolument pas noirci.

Coffret de deux brunes

Coffret n°2

L'état des cuirs est impeccable. Les pipes gainées façon lézard comme celles du coffret n°2 sont particulièrement sensibles aux outrages du temps, à la manipulation répétée : la texture en creux qui simule la peau des reptiles, correspond ici à une simple impression du cuir pour lui donner ce relief.

Cette finition a tendance à disparaître là où la main, jour après jour, vient solliciter le gainage. Or, on voit bien qu'aucune usure de ce type n'est perceptible sur ces deux pipes noires.

Malheureusement je ne peux pas vous informer, cette fois ci, de la valeur de la paire de black. Mais le coffret n°1 s'est vendu pour la somme ridicule de 16,00 €. C'était au mois d'août et ceci explique cela.

Autres coffrets Lonchamp sur ce site :

Quadrige
Arc-en-ciel
Traçabilité

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 11:39
  Index des pipes vêtues de cuir

Lorsque Jean Cassegrain eut l'idée en 1948 d'habiller les pipes qu'il vendait dans sa boutique du boulevard Poissonnière (Paris), il a sans aucun doute envisagé de les gainer de tissus.

Mais il n'a pas retenue cette possibilité, du moins dans un premier temps. Il s'est judicieusement tenu au gainage en cuir qui lui semblait sans doute mieux convenir à la noble racine de Bruyère.

Devant le succès qu'ont eu les pipes gainées de cuir, des marques comme GBD ont essayé ces solutions plus faciles, moins onéreuses en temps de travail et en matière première. La marque Longchamp, elle-même a sacrifié exceptionnellement à cette tentation par la suite avec des modèles qui mariaient cuir et tissus.

Le résultat n'est pas vraiment une réussite pour une raison qui me semble évidente. Une pipe est par essence soumise constamment au contact des doigts et même si l'hygiène du fumeur est sans reproche, un dépôt de matières plus ou moins grasses, de transpiration, de sébum, liés au fonctionnement normal de la peau, est inéluctable.

Alors qu'il existe des produits d'entretien du cuir pour remédier à cela, la seule manière de maintenir un tissus dans un état impeccable est le lavage. Certains inconscients ont essayés cette méthode incongrue et le résultat peut être admiré ici.

On devine parfaitement dans les illustrations ci-contre l'aspect graisseux du tissu Jeans.

 

Par ailleurs il y a un petit détail de cette pipe GBD qui témoigne du peu de soin qui a été apporté à cette gamme de produit.

Il n'est pas besoin d'être très averti en matière de couture pour savoir qu'un tissu non ourlé s'effiloche, et c'est bien ce qu'on observe ici.

Cela explique pourquoi la marque Longchamp a pris la peine d'ajouter un feston de cuir (voir ici) pour empêcher cette dégradation.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
GBD
Made in France
  Long : 12,7 cm

 
7,90 €
(Estate)

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 22:57

Leather clad pipes : Trademarks

On trouvera ci-dessous les marques, leur pays d'origine ainsi que les articles qui y font référence.
Toute information digne de foi de la part du lecteur permettra de completer la liste ou de la corriger. (laisser un commentaire ci-dessous)

Cliquez sur les vignettes.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Marque
Pays
 
Articles
 
 
   
A
 
  A
Ambassador Italie   Earl Hines
Amboseli (1) Tanzanie   Tanganyika : la Kiko Tanganyika : la Kudu Tanganyika : la Twiga Une pluie d'étoiles
Anonymes     Black, Brown and Beige Pour Brigitte Bardot Rotin Sans papiers
      Rotin #2 Ecume et cuir Córdoba, Cordoue Ca sent le bouchon
Ascot France    
B     B
Big Ben Pays Bas  
Au féminin ? Go-go, Pipo et Lollo
Biltmore Israel    
Bolton Belgique   Les blanches et les femmes Une pluie d'étoiles
Brebbia Italie   Go-go, Pipo et Lollo
Bruken Espagne   Bruken, pipas en España En décolleté
Brulor France    
Butz Choquin France

 

Canadiennes chaudement habillées
C   C
Chacom France   Une Chacom volée Rotin #2
Chap France  
Black en cuir
Coperta Italie    
Courrieu France   Le coq est mort
D   D
Deauville

France

  Une pipe tendre Fluctuat nec mergitur
Derby Angleterre   Stéréotypes et marques rares Peste bubonique Lézard
Dr Arthur ?   Deux docteurs
Dr Geo France   Deux docteurs
Dunhill Angleterre   Dunhill en smoking La peau du diable
E   E
Electra France    
Egra ?  
 
F   F
Fireside Belgique   La tête au carré
G   G
GBD Angleterre   En Jeans
Graco France    
H   H
Hermes France   Hermes aussi !
Hilson Belgique   Prince Made in Belgium
I   I
IRC USA   La pipe de Tarzan Prince
J   J
Jean Lacroix France   Mettez vous au vert
Jean Lamy France  
 
Jeantet France    
L   L
L'aiglon France  
Stéréotypes et marques rares Prince
Lacroix France   Une pluie d'étoiles
Lancel France  
 
LeBourget France   Deux fois hexagonales
Longchamp France   Longchamp habille les pipes Elvis Presley et sa pipe 1948-Jean Cassegrain, buraliste Les blanches et les femmes
      Canadiennes chaudement habillées La tête au carré Guillaume Deux fois hexagonales
      Les ovales de Longchamp Déshabillez-moi Prince Crocodile
    Squat Bulldog Fleur de lin
Coffrets Longchamp France   Quadrige Arc-en-ciel Traçabilité La brune ou la blonde
      Au Sultan Saint Claude gommé Quatre Bruyères algériennes Matin, midi et soir
      Mettez vous au vert
Lorenzo
(Old Vic)
Italie   Quart Bent
M   M
Marshall Field Tobaconist USA   Fluctuat nec mergitur
Mastercraft USA  
Boxed
Maxima Espagne  
 
Medico USA  
Black en cuir Boxed En décolleté Crocodile
Merlin Angleterre   Merlin l'africain
Mummert Werner Allemangne   Galuchat, Ebène et Bruyère
N   N
Neptune France   Fluctuat nec mergitur Prince
P   P
Paronelli Italie   Veau, vache et sanglier
POL France   Paul Morand et POL
R   R
Rolex Angleterre   Rolex et Roley
Ropp France   Les blanches et les femmes Black en cuir Boxed Black, Brown and Beige
      Miss Ropp Suppositoire Prince
S   S
Sasieni Angleterre   Sasieni made in France Lézard
Savinelli Italie  
Lie de vin Maltraitance Go-go, Pipo et Lollo Earl Hines
Silver Match Angleterre    
Sommer France   Lézard
T   T
Thomson Pays-Bas   Stéréotypes et marques rares
V   V
Versailles France   Versailles
W
  W
Whitehall USA   Black, Brown and Beige Mettez vous au vert
       
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

(1) Amboseli Pipes commercialisait les marques Twiga, Kiko ...

Cette liste alphabetique est mise à jour à la parution des articles.

Pour une marque, les articles sont listés dans l'ordre chronologique de publication, de gauche à droite et de haut en bas.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 17:19
  Index des pipes vêtues de cuir

Connaître l'origine de ce que nous mangeons ou fumons est certes louable, mais peut avoir des effets non désirables. Pour ce qui est de nos assiettes, cela peut vous gâcher l'appétit avant même de vous mettre à table.

Dernièrement en faisant la queue à ma cantine habituelle, mon attention fut attirée par une affichette. Elle était disposée immédiatement à coté du tableau qui annonçait le plat du jour : Veau Marengo. Miam miam !

L'affichette : "Cet animal est né en Irlande, il a été élevé aux Pays-Bas et a été abattu en Allemagne." Je me trouvais bien en France et je vous assure qu'à un quart d'heure en vélo de cette cantine, on peut contempler de magnifiques Charolais broutter une herbe bien grasse.

Du steack à la pipe, il n'y a qu'un pas. Dans le même souci de transparence la maison Longchamp donnait déjà en 1959 des explications sur la trajectoire de sa production, sans pour autant, il faut bien l'avouer, nous donner des hauts-le-coeur.

Le "parchemin" destiné à une clientèle américaine et qui garnissait certains coffrets de pipes de cette marque devait par le style d'écriture, le semblant de sceau, induire le sentiment d'un produit authentique, sophistiqué et précieux. Et puis, c'est bien écrit : the french touch in Paris. Ah oui, cher lectrices et lecteurs, ça voulait dire quelque chose à l'époque, Paris ....

On notera au passage "...is turned at St Claude in the Jura mountains, the home of all branded pipes" : St Claude, la patrie de Toutes les pipes de marque". C'est qu'on fait corps chez ces gens là.

Quelle arrogance tout de même ! Et cela continue encore aujourd'hui. Ne lit-on pas de temps en temps "St Claude, capitale de la pipe" ? A force de rêver, il en est qui ont du mal à se réveiller.

Mais cela ne me gâchera pas vraiment mon appétit.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Longchamp
France
  Non connues
 
99,00 €
(Une pipe non fumée)

Autres coffrets Longchamp sur ce site :

Quadrige
Arc-en-ciel

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 15:13
  Index des pipes vêtues de cuir

Voila quelques lignes qui pourraient bien calmer momentanément tous ceux qui vitupèrent contre les pipes gainées.

Leur argument majeur et tout à fait recevable, consiste essentiellement s'insurger devant la dissimulation des splendeurs du bois de Bruyère. De leur coté, les tenants de la pipe habillée de cuir insistent sur le plaisir à caresser ces peaux tièdes, à suivre d'un doigt expert les galbes d'une Billiard en habit de soirée.

Cette querelle me rappelle à plus d'un titre celle qui opposait en des temps préhistoriques les adeptes du maillot de bain une pièce à ceux du Bikini.

Les deux pipes ci-dessous dévoilent elles aussi leurs charmes par de généreux décolletés

Pipe Bruken

Mais descendre ainsi la culotte sur les genoux d'une pipe ne peut pas se faire sans quelques précautions. On a décrit ailleurs tout le soin que mettait la marque Bruken (Espagne) à intégrer l'habillage de cuir à la découpe du bois. Il est donc naturel qu'avec ce savoir faire et ce souci du détail, elle ait été en première ligne pour nous réjouir à la fois des douceurs du cuir et du spectacle du bois.

Pipe Medico

Alors que Bruken taille le bois de manière à ce que le cuir soit littéralement enchâssé dans la pipe, Médico (USA) tire à profit la forme de cette pipe Bulldog pour la déshabiller : le cuir s'arrête exactement au changement d'incurvation du fourneau. On notera au passage la mise à niveau de la jonction tige / tuyau qui est une initiative rare et sans doute inspirée par Bruken.

La couleur, enfin, de cette pipe d'outre-atlantique est remarquable d'élégance : un bleu nuit peu commun dans la famille des pipes qui s'habillent.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Medico
Crest, Imported Briar
Sur le tuyau :
Made in France, M
  inconnues
 
2,40 €
(Estate)

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents