Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 14:33
  Index "Cavalier"

A ma connaissance la marque italienne Mastro de Paja n'a proposé que peu de modèles de pipe Cavalier (J'en connais trois). Celui-ci est conçu sur le même principe que les pipes de ce type chez Dunhill (voir ici) et chez Il Ceppo (voir ici ou).

Ces modèles se caractérisent par une tige en forme de  avec un fourneau démontable qui s'articule sur la partie horizontale à cette tige. Ce dispositif éloigne considérablement foyer et tige l'un de l'autre.

Mastro de Paja, vue d'ensemble

Les modèles de pipes Cavalier plus ramassés avec la tige et foyer taillés dans un seul bloc de bruyère sont plus faciles en bouche.

Celle-ci est plutôt volumineuse. Sa longueur hors tout dépasse de loin sa cousine anglaise et sa soeur italienne. De plus elle est conçue pour recevoir un filtre 9mm ce qui surdimensionne généralement les tiges et ajoute à l'encombrement et au poids.

Que les amateurs de goûts authentiques se rassurent, elle est livrée avec un adaptateur interne qui permet de la fumer sans la petite cartouche blanche au charbon actif.

Mastro de Paja,cavalier, tuyau

Voir les détails du logo Mastro de Paja ici

Mais il semblerait que chez Mastro de Paja le surpoids n'était pas la première des préoccupations en 2001, année de création de cette pipe. Dans le cas qui nous intéresse le mot d'ordre était plutôt : "sécurité à outrance". Tout ce qui est démontable est renforcé par une bague métallique. Les parties de bois de Bruyère qui sont soumises à des tensions lors des montages / démontages (les jonctions) ont été systématiquement cerclées d'argent.

Trois bagues, n'est-ce pas un peu trop cliquant ?

Et là encore, cette débauche métallique n'est pas faite pour alléger cette pipe, bien au contraire.

Mastro de Paja,cavalier, fourneau Mastro de Paja,cavalier, bas

Alors en définitive, ma cote personnelle pour cette pipe Cavalier n'est pas particulièrement élevée et je lui préfère de très loin ses compatriotes.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Mastro de Paja
Fatta a Mano
  Long : 15,8 cm
Haut. foyer : 5,8 cm
Ø int. foyer : 2,0 cm
Poids : 69 g
 
325,00 €
(Neuve)
134,00 €
(Estate)

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 16:23
  Index "Cavalier"

Le fourneau de cette pipe Cavalier ne se trouve pas à cheval sur sa tige, comme c'est le cas généralement pour les pipes de ce type. Son inventeur l'a monté sur un perçage dédié uniquement à ce qu'il est convenu d'appeler - de manière fort disgracieuse - le salivoir.

L'importance donnée ici à cet aménagement destiné à recueillir l'humidité de condensation, est exacerbée par un deuxième bouchon. Notre pipier a sacrifié l'esthétique de sa pipe en construisant son projet entièrement autour de ce petit dispositif, en mettant ce détail pratique sur le devant de la scène.

Une pipe bien conçue devrait allier ergonomie et esthétique, intégrer les avantages pratiques à l'élégance des formes. Une démarche qui n'aurait de souci que l'un au détriment de l'autre conduit à un objet absurde ou futile comme dans le modèle qui s'affiche ici.

 

Tout fumeur de pipe est sensible au fait que, pour nettoyer sa pipe, une chenillette enfilée à partir de la lentille, passe sans difficulté aucune à travers les perçages des tuyaux et tiges pour aboutir dans le bas du fourneau. L'inventeur de notre pipe a sûrement voulu faire un effort pour appliquer cette caractéristique intéressante. Mais malheureusement elle ne vaut que pour le nettoyage de ce fameux salivoir, ce qui est, il faut bien l'admettre, un avantage très secondaire.

Autrement dit cette pipe est l'exemple même de la mise en oeuvre (et d'un dépôt de brevet) d'un dispositif inutile et moche. C'est, pour reprendre l'expression d'Erwin van Hove (1) dans les forums, un monstre de foire.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
May Belle
Saurman's pipe, new era
  Haut : 6,3 cm
 
20,80 €
(Estate)

Voir aussi :
Y comme upsilon

(1) Articles de Erwin Van Hove

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 17:25

On trouvera ci-dessous des marques ayant produit des pipes de forme "Cavalier", leur pays d'origine ainsi que les articles qui y font référence.

Cliquez sur les vignettes.

Articles d'initiation   Découverte de la 'Cavalier' Pseudo-cavalier Radiographie d'une pipe Cavalier Calumet et Pseudo-cavalier
Marque  
Pays
 
Articles
         
Amorelli   Italie   Frac #1 Frac #2 Pape et pipe Frac #3
Andersen Eric   Danemark   Cavalier en équilibre
Anonymes       Culotte de cuir Mon caprice Algéria Y comme upsilon
        Une bouteille à la mer L'étrier, c'est le pied
Armellini   Italie   Ceinture de chasteté
Ascorti   Italie   Classicisme italien Cavalier en équilibre
Astley's   Angleterre   109 Jermyn Street
Baff   Autriche   Intemporelles
Butz Choquin   France   Pour le connaisseur
Caminetto   Italie   De Caminetto pour Tinderbox
Charatan   Angleterre   Cavalier à Prescott Street Le remède
Connoisseur   USA   Connoisseur
Cooke James   USA   Sablage à l'américaine Calamus dublinii var. Cooke
Courrieu   France   Coup de bambou
Daudo Luigi   Italie   Jouez au Meccano
Davis Rad   USA   Cavalier en équilibre
Dr Plumb   Angleterre   Archetype de la forme Cavalier
Dunhill   Angleterre   Cinq noeuds pour Dunhill Trois cavaliers londoniens Dunhill pseudo cavalier Etrave
        Une Dunhill méconnue
Gardhill   France   Gardhill et Jeantet
GBD   Angleterre   Un gros calibre Une GBD "snipée" Calumet très british
Gilli   Italie   Mauro Gilli
Il Ceppo   Italie  
Il Ceppo monte mieux Les hommes d'Il Ceppo Circonvolutions cérébrales
Invicta   Angleterre   La 501ième pipe
Jeantet   France   Gardhill et Jeantet
L'Anatra   Italie   A l'école de Pessaro
L&H Stern   USA   Pipe cavalier pour régiment Se débarasser d'un vernis
Mastro de Paja   Italie   Cavalier et surpoids
Mummert Werner   Allemagne   Amourette Galuchat, Ebène et Bruyère
Persian       Etrave
Ser Jacopo   Italie   Le père Jacopo #1 Le père Jacopo #2
Saurman's   USA   Le monstre de foire
Sommer   France   Aux carrières d'écume
Tokutomi  

Japon

  Moyogi
Viprati   Italie   Variations Viprati Cavalier de Viprati Autodafé
Von Erck   USA   Un pied de pipe
Wallenstein   Allemagne   Wallenstein Bitoniot
Wally Franck   USA   Droite comme un "i"
Weber   USA   Max et Moritz
West Tim   USA   Etrave
Yashtylov Viktor   Russie   Escargot en pipe
Zombie   USA   Zombie, la bien-nommée Encore plus de Zombie
   
 
   

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 16:53
  Index "Cavalier"

Tous ceux qui n'ont pas leur Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP) en mécanique vont avoir du mal à suivre ces lignes. Tout ceux qui n'ont pas joué jadis intensément au Meccano auront des diffultés à saisir la réelle portée de cet article. La tringlerie et la visserie sur cette pipe Cavalier de Luigi Daudo sont des plus complexes. Ce pipier ingénieur italien a une façon très personnelle de concevoir l'architecture d'une bouffarde dont vous trouverez ci-dessous trois modèles (1).

On est dans la haute précision, dans la complexité et l'auteur de cet instrument fonde sa démarche sur la certitude que les secrets d'une bonne pipe se trouvent dans une approche technoscientifique.

Il reprend donc d'abord à son compte l'idée de la pipe Doodler déjà évoquée dans ces colonnes : refroidissement à air du fourneau par des perçages longitudinaux qui évident ses parois et créent des courants de convection.

Ensuite en démontant la pipe on se rend compte de la foultitude de pièces, joints, tuyaux, visses, embouts qui la composent. Un véritable petit moteur. Passe-moi le chiffon que j'ôte le cambouis. Où ai-je bien pu mettre la clé de 12 ? Mais non, pas la clé plate ! La clé à pipe, voyons !

Une fois que tout est bien nettoyé, il va falloir assembler à nouveau tout cela. Pas question de se tromper : à chaque visse son écrou. Comment ? Vous ne savez plus où elle se trouvait, celle-là ? Il fallait prendre des notes !

Et puis, qu'est ce que cette pièce métallique en forme de T ? Eh bien, imaginez-vous que Monsieur Dauda, désolé de vous voir constamment courir après un bourre pipe, a pensé à l'intégrer à sa pipe. Un petit support placé à l'arrière de la tige reçoit l'instrument que vous n'aurez plus à chercher au fond de vos poches.

Il n'est pas le premier en Italie à avoir penser à cela, mais là où les autres le dissimulent à l'intérieur du bois, lui, il l'exhibe sans fausse pudeur.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Daudo
 

Long : 20,0 cm
Haut foyer : 4,5 cm
Ø int. foyer : 2,0 cm
Poids 53 g

 
250 €
(Neuve)

Autres references à la mécanique sur ce site :

Moteur deux temps
ZZ Top

(1) Contribution iconographique Bollitopipe (Italie)

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 19:41
  Index "Cavalier"

Il est à peu près inconcevable, dans une rubrique traitant des pipes Cavalier, de ne pas citer la marque anglaise Astley's.

En fait de marque, il s'agit initialement d'une vénérable civette londonienne qui fêtait ses 100 ans en 1962. Le magasin, d'abord installé au 109 Jermyn Street (1) s'est déplacé à Piccadilly Arcade et a malheureusement fermé ses portes à la fin des années 90.

Comme le font souvent les civettes, les propriétaires avaient l'habitude de faire produire leurs pipes par les pipiers de leur choix et d'apposer ensuite leur propre label. Les pipes vendues chez Astley's étaient produites, selon l'époque, par Charatan, Ashton ou James Upshall. Certains prétendent qu'avant la fermeture on commandait aussi à Comoy et GBD, ce qui n'est pas vraiment vérifié.

Quoiqu'il en soit la marque a été rachetée par Mordechai Ezrati, un collectionneur de pipe, qui a aussi acquis James Upshall.

Pipe n°1

Etant donné les fournisseurs d'Astley's, on ne s'étonnera pas du classicisme très britannique de leurs pipes qui s'étendait, parait-il, jusque dans la décoration surannée du magasin. Les deux pipes cavalier dans ces colonnes ne démentent pas ce conservatisme, bien au contraire.

Pipe n°2

Observez les variations très minimes entre ces deux modèles, elles rendent très bien compte de l'exubérance créatrice, de la diversité des gammes à la City.

Mais que ce ton persifleur ne vous induise pas en erreur : acquérir une Astley's, c'est la garantie de fumer une pipe impeccable.

Valeur approximative de ces pipes Cavalier : 45-55 € (Estate)

(1) La nomenclature Astley's reporte toujours l'ancienne adresse de la civette : 109 Jermyn Street

Autres pipes Cavalier anglaises sur ce site :

Un gros calibre
La 501ième pipe
Trois cavaliers londoniens
Archétype de la forme Cavalier
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 09:27
  Index "Cavalier"

Classer les pipes selon leur forme peut s'avérer être une tâche délicate. L'inventivité des artisans est telle que parfois on est en peine de rattacher une nouvelle création à une catégorie existante. Cette situation inconfortable est parfaitement illustrée dans l'article qui décrit une pipe de Okamura.

Mais le modèle reporté ici pose problème pour une autre raison : cette pipe n'appartient à aucune des catégories officieusement existantes : elle procède de deux formes. C'est ce qui fait son originalité. Il s'agit à la fois d'une pipe Churchwarden et d'une Cavalier.

Le genre Churchwarden, aussi appelé pipe de lecture, se caractérise par un tuyau démesurément long, le genre Cavalier quant à lui est défini dans un article ici.

Il est étonnant de ne pas voir plus fréquemment de telles pipes car, après tout, elles ne seraient que la transposition en Bruyère des anciennes pipes allemandes qui possédaient traditionnellement un tuyau long.

Je ne peux m'empêcher d'appuyer mon propos par une illustration de Wilhelm Busch  (1832-1908) pour son "Max und Moritz" (1). La cruauté des deux lascars fait encore jubiler aujourd'hui tous les gamins entre 7 et 77 ans. Cet artiste trop mal connu en France était tout à la fois peintre, dessinateur, poète, conteur, et ...l'authentique inventeur de la bande dessinée.

Max und Moritz (Vierter Streich)

"Und voll Dankbarkeit sodann
Zündet er sein Pfeifchen an
"

On peut faire la fine bouche et prétendre que le modèle choisi pour représenter ces pipes hybrides est de basse extraction. Ce n'est pas faux. Mais comme elles ne courent pas les rues, il a bien fallu se résigner à un compromis avec cette pipe américaine, rustiquée sauvagement.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Weber (dans ovale)
Imported Briar
  Long : 28,0 cm

 
15,80 €
(Estate)

Voir aussi : Extra longue

(1) Il en existe une excellente version en français :

"Max et Moritz" W. Bush adapté de l'allemand par Cavanna. Lutin poche, l'école des loisirs. Illustrations d'après une édition de 1870 colorée à la main.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2006 2 31 /10 /octobre /2006 20:08
  Index "Cavalier"

On l'a utilisé pour des conduites d'eau, la fabrication de flûtes, d'arcs, de canes à pêche, de la pâte à papier, il entre dans la composition de certains textiles, on en consomme les pousses...

J'ai nommé le Bambou (Bambusa glaucescens, Bambusa vulgaris).

Il est un fidèle compagnon de la Bruyère et on l'emploie généralement pour prolonger les tiges de pipe.

 Cependant dans l'affaire qui fait le sujet de cet article, la Bruyère brille particulièrement par son absence. Notre pipe est tout en Bambou, à l'exception, bien sûr du tuyau qui reste en ébonite.

Rappelons que le Bambou n'est pas un arbre mais une graminée comme le blé par exemple. Les propriétés mécaniques de sa tige en font un matériau utilisé chaque fois qu'une grande résistance à la pression verticale est nécessaire. Sur ce dernier point il est bien supérieur à l'acier : sa résistance est de l'ordre de 1 tonne/cm2 et c'est pourquoi il peut avantageusement remplacer le métal dans le béton armé ou servir pour des échafaudages.

Mais qu'en est-il de sa résistance aux hautes températures ?

La chaume de Bambou partage une propriété avec la Bruyère : tous deux possèdent une forte teneur en silice et cela est un signe d'inertie face à la combustion. Bien que la Bruyère montre dans ce domaine des qualités inégalées, le Bambou n'a pas à rougir de sa capacité à résister à la chaleur et se trouve sans doute en meilleure position de ce point de vue que l'épi de maïs. On utilise généralement sa racine - qui est plus précisément un rhizome - dans le cadre de la fabrication des pipes.

Dés lors on peut donc imaginer avoir recours à cette plante aux milles avantages pour un fourneau de pipe et si on prend la peine de sélectionner une bonne variété de Bambou, le résultat devrait être probant.

Toujours est-il que la maison Courrieu a fait cette démarche, sans doute à titre expérimental. Elle a choisi la forme Cavalier avec le dispositif "bitoniot" (en Bambou également) déjà évoqué pour les pipes Wallenstein. C'est qu'il faut trouver des agencements simples entre tige et foyer car le Bambou possède un net désavantage par rapport à la Bruyère : il ne se façonne pas dans sa masse.

On ne peut pas avoir que des qualités...

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Courrieu à Cogolin
  Long : 15,0 cm

 
30 €
(Estate)

Voir aussi :
Wallenstein
Bitoniot
Autres pipes Courrieu sur ce site :
Le coq est mort

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 17:29
  Index "Cavalier"

Pour ce qui est de la variante Calumet (voir définition ici) de la pipe Cavalier il est indéniable que les pipiers transalpins tiennent actuellement le haut du pavé.

Dans ce contexte il peut être instructif d'observer ce que deviennent ces pipes quand elles sont conçues par des maisons britanniques. L'événement est assez rare pour être relaté dans ces colonnes et la pipe qui fait l'objet de cet article témoigne une fois de plus du classicisme dont font preuve les marques anglaises même lorsqu'elles s'aventurent vers des formes marginales de pipes.

GBD calumet. Vue d'ensemble

Avec cette pipe Calumet, GBD frappe un joli coup et ne dément pas l'élégance du design londonien. La courbure de l'ensemble, le tuyau saddle bit, les proportions sont remarquables.

Bien qu'elle date d'une quarantaine d'années, ses formes restent très contemporaines. Elle est dans un état très correct pour son age et son propriétaire l'a certainement choyée. L'excellente conservation du logo GBD sur le tuyau qui s'use assez rapidement pour cette marque, en témoigne.

GBD calumet, gros plan de profil

On notera en particulier le bouchon terminal qui est en bois, ce qui est peu courant parmi les pipes Cavalier. A croire que chez GBD cette pratique sympathique est érigée en habitude. (Comparez avec celle-ci). Mais peut-on parler d'habitudes ou de coutumes pour des pipes aux formes excentriques et à diffusion très réduite ?

Autre détail intéressant que l'on perçoit dans l'illustration ci-dessous : cette pipe est une Cavalier vraie.

GBD calumet. Vue de dessus montrant le perçage typique

Sa valeur marchande tient sûrement plus à la rareté du modèle qu'à ses qualités de fumeuse, qui sont ni plus ni moins celles qu'offre généralement GBD : très acceptables, sans plus.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
GBD Unique
London England
C2
  Non connues
 
125,90 €
(Estate)

Autres pipes GBD Cavalier :

Une GBD "snipée"
Un gros calibre

Autres pipes Calumet :

Un calumet de Viprati
Droite comme un "i"

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 08:52
  Index "Cavalier"

Je ne vous cacherai pas mon attachement aux pipes Cavalier de la maison Il Ceppo (en savoir plus ...). Toutes les occasions seront bonnes pour les mettre en avant même si certaines d'entre elles sont un peu moins bien réussies

Cette version rustiquée/guillochée qui montre aussi des parties lisses, peut être comparée avantageusement aux deux pipes de cet artisan publiées précédemment.

Pipe Cavalier Il Ceppo, vue globale

La forme du fourneau est à nouveau celle d'une pipe Prince (voir aussi ici). Mais cette fois-ci l'effet n'est pas aussi spectaculaire.

J'émets quelques réserves sur la finition de cette pipe et en particulier sur la bande lisse qui coure sur la longitude zéro du fourneau.

Pipe Cavalier Il Ceppo, vue de dessous

Cela frôle la promotion d'une marque d'articles de sport qui arbore, quant à elle, trois bandes.

On pourrait surtout argumenter de la ressemblance avec les deux hémisphères d'une cervelle et ces circonvolutions cérébrales ne sont pas faites pour donner un charme quelconque à cette pipe. On se rend bien compte que l'alternance entre bois lisse et bois sablé/rustiqué/guilloché est une chose délicate à manier...

Pipe Cavalier Il Ceppo, démontée

Petit détail : la bague qui consolide la joncton entre le fourneau et la tige est en argent.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 

Il Ceppo
Hand Made  Italy
9 (encerclé)

  Long : 13,5 cm
Ø int. foyer : 1,9 cm
Haut. foyer : 3,3 cm
Prof. foyer : 2,8 cm
Poids : 38 g
 
121 €
(Neuve)

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 11:05
  Index "Cavalier"

Lorsque j'ai vu cette pipe pour la première fois je fus réellement envahi d'un sentiment de perplexité mélangé à de la profonde incompréhension.

La terminaison par un bouchon laisse immédiatement à penser qu'il s'agit bien là du salivoir caractéristique des pipes Cavalier. Mais l'existence même de ce bouchon au bout de ce qu'il faut bien appeler une excroissance saugrenue est un contresens : n'a-t-on jamais vu un bouchon qui ne ferme rien ?

Viprati Cavalier profil

En effet on n'imagine pas que cette saillie puisse contenir un perçage. Et quand bien même l'auteur de cette pipe avait osé forer un canal dans la péninsule on ne voit pas à quoi il aurait pu servir étant donné qu'il n'aboutirait pas dans le fond du foyer.

Bref, après avoir envisagé tour à tour mon ignorance, l'incompétence du pipier et allant jusqu'à incriminer la bêtise humaine j'ai mis ce dossier aux oubliettes. Mais à quelques semaines de là, au hasard d'un rangement, on retombe sur des vieilleries et cette fameuse pipe me saute à la figure une fois de plus.

Pour une raison que j'ignore totalement tout s'est alors éclairé d'un coup et une explication plus que plausible, une certitude, m'a convaincu d'écrire ces modestes lignes. Là où il y a quelques temps encore, le doute sur mes contemporains me faisait dodeliner de la tête, je réalisais subrepticement ce qui a bien pu arriver à cette pauvre bouffarde.

Viprati Cavalier dessous

Il faut d'abord savoir que la souche de Bruyère (Erica arborea) est loin d'être une masse ligneuse homogène. Il s'y cache en profondeur des impuretés, la plupart du temps du sable, dont la présence ne peut être prévue par un examen préalable. Cela apparaît au moment de la taille de la pipe et peut tourner à la catastrophe. Le pipier doit alors choisir entre trois possibilités.

- Il peut jeter l'ébauchon, ce qui est la solution des "purs et durs".

- Il peut continuer le travail déjà bien entamé en comptant sur un camouflage à l'aide de mastic. Les grands noms de la pipe ne font pas cela, mais les pipes ainsi camouflées sont légions.

- Enfin, dernière solution, il "fait avec" en modifiant son projet initial. Le hasard est souvent à l'origine des plus belles créations, encore faut-il avoir l'intelligence de l'accepter et le genie qui permette de s'adapter.

C'est cette dernière possibilité qui a été adoptée ici en forçant le destin pour créer une pipe qui est plutôt un gag qu'un outil de fumage, qui est un monstre à ne montrer éventuellement qu'à des proches ou des visiteurs éclairés.

Pour retrouver le projet initial de l'artisan, j'ai traité sommairement l'image numérique en remettant de la Bruyère saine là où le pipier a rencontré un nid d'impuretés. Et ce qui apparaît alors est une pipe Cavalier comme on les connaît bien chez Viprati.

Traitement numérique de la pipe Viprati Cavalier

Mais tout cela pose tout de même une question de fond. Comment cette pipe qui est un amusement de pipier, a-t-elle pu arriver dans un circuit commercial ? Pourquoi n'est-elle pas restée, au pire, au fond d'un tiroir, comme témoignage d'un matériau qui peut parfois se révéler ingrat ? D'autres ont dans ces cas des solutions beaucoup plus radicales et à mon avis plus saines.

Ecoutons (1) ce que disait déjà en 2002 le jeune et talentueux pipier allemand Cornelius Mänz :

"...Ich habe allerdings manchmal auch echt, wie sagt man, „Autodafé“-Tendenzen. Ich habe also auch wirklich schon mehrere Pfeifen mit der Axt einfach kleingehauen ...."

"...néanmoins, j'ai parfois réellement, comment dit-on, des tendances à l'Autodafé. J'ai effectivement déjà réduit en miettes plusieurs pipes, à la hache tout simplement ..."

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Viprati
1 quadrifoglio
  Long : 16,0 cm
Ø int. foyer : 2,2 cm
Ø ext. foyer : 3,5 cm
 
62,00 €
(Neuve)

(1) Interview (en allemand) accessible ici (dernière visite le 14/09/2006)

Autres pipes Cavalier Viprati :
Variations Viprati

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents