Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 03:20

En 1928 Ernest Bower fonda la "Bowers Tool and Die Company". La passion du monde du tabac amena cet homme à faire de son entreprise un leader américain de production de briquet.

Au début des année 50, la Bowers pouvait fabriquer jusqu'a 4000 briquets par heure. Puis très vite l'usine se convertit à l'aluminium et elle est restée à ce jours spécialiste dans les traitements de ce métal (extrusion, anodisation, polissage, sablage...).

A l'instar des constructeurs automobile (1), cette entreprise a créée quelques pipes à l'image de ses activités : pipes avec un radiateur à ailettes en ... aluminium.
Je ne cite que très peu les pipes contenant des pièces métalliques car un excellent site en donne une vue exhaustive(en anglais). Mais les pipes à radiateur faisant partie des sujets traités ici, je n'ai pas pu faire l'économie de cette présentation exceptionnelle. Le modèle ci contre constitue sans doute la quintessence du genre.

Moteur de Solex

La pipe transporte avec elle son briquet à essence qui est logé dans la partie avant devissable. Dans la photo ci-dessous ce briquet se trouve tout en bas de l'image. Pour l'allumer on le frotte sur le silex dans la cannelure située latéralement sur la tige de la pipe. L'étoupe s'enflamme.

Ce n'est pas une pièce qui coure les rues. On observera que la "chambre de combustion" est en bois de Bruyère enchâssé dans le corset en aluminium. Il est possible de l'en extraire. Il faut bien que le bois puisse réspirer ...

Même si cette pipe exprime pleinement l'angoisse de certains fumeurs de pipe qui craignent de mettre leur bouffarde en sur-régime, dans le cas qui nous anime ici, il s'agit plutôt de mettre en avant le métal et la technicité et sans doute moins la possibilité de compenser les erreurs du fumeur dilettante ou les travers du nerveux.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
BOWERS
     
150 euros
(estate)

(1)Voir aussi :
"La Bugatti"

Partager cet article
Repost0
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 09:31
<<Pays précédent

Série : Les drapeaux

Après le drapeau allemand, notre serie de pipes aux couleurs nationales s'étoffe avec la baniere étoilée nord américaine. Le cyber-buraliste US qui vend une de ces pipes argumente ainsi :

"Show your patriotism with this USA stars and stripes flag finish pipe!"

Il fallait oser le dire !

Cette pipe correspond à une démarche marketing d'un pipier italien : la marque Paronelli cherche à percer sur le marché américain. Cette maison n'en est pas à son coup d'essai pour ce qui est des pipes laquées. Elle offre depuis plusieurs années toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans sa gamme "Illusion" (la bien nommée).

A noter qu'il existe différent drappés de ce modèle de pipe. Observez bien les illustrations que je vous propose : les positions des étoiles changent pour les trois exemplaires affichés. Cela correspond à une stratégie marketing tout à fait banale : occuper le consomateur à un pseudo-choix pour lui faire oublier la piètre qualité de ce qu'il convoite. Bien joué, et en plus ça marche.

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Paronelli
USA flag
  long : 15 cm haut : 5,3 cm  
21 €
(Estate)

<<Pays précédent
Partager cet article
Repost0
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 11:23
   

Série : Les drapeaux

La maison Butz Choquin (St Claude, France) dont le site vous distille une musique parfaitement décalée, a eu l'idée de proposer un pipe peinte et vernie aux couleurs de l'Allemagne. Cela n'est pas une idée loufoque quand on sait que cette marque se vend particulièrement bien Outre-Rhin.

Gageons que cette pipe-là fera un tabac chez les bofs là bas (eh oui, il y en a partout) en ces préludes de coupe du monde de Football. Aaah, je le vois bien dans les tribunes, notre bavarois grimé en schwartz - rot - gold avec son bout de bois assorti entre les dents : Noch ein Tor !

Le pipier de St Claude n'en est pas a son coup d'essai dans le domaine du bariolage de la racine de bruyère. Sa série "les Insolites" témoigne d'une solide expérience pour dissimuler les imperfections d'un bois de mauvaise qualité sous une tartine de laque. Je ne connais pas d'autre fabriquant de pipe qui, comme Butz Choquin, possède une gamme de pipes qui s'étend du sublime absolu au médiocre racoleur.

Pour ce qui est des pipes décorées aux couleurs nationales, l'Allemagne n'est pas une exception, loin de là. La preuve bientôt sur ce site ....

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Butz Choquin
Goal
  long : 13 cm haut : 4,3 cm  
30 €
(Neuf)

   

 

Pour vous abonner, saisissez votre adresse de messagerie (à gauche) et vous serez informés des nouvelles publications.

Partager cet article
Repost0
11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 09:35

Il s'agit bien d'une pipe du constructeur automobile mythique. Disons-le immédiatement : cette pipe n'est pas à la portée de toutes les bourses. Si vous étiez tenté, comptez tout de même débourser 550 euros environ. Cela contraste singulièrement avec les pipes que je décris dans ces articles.

Mais pour la Bugatti il n'y a pas que le prix qui soit extraordinaire. Les matériaux utilisés sont vraiment inhabituels.

L'intérieur du foyer est une céramique (photo). On reconnaît ensuite sur les illustrations les parties métalliques qui se devaient d'intégrer une pipe qui porte l'image du célébrissime constructeur automobile. Il s'agit d'aluminium.

Bugatti ne pouvait pas contourner la présence d'un système de refroidissement : le dessous de la tête ovale est garnie d'un "radiateur" bien visible sur la photo ci-contre.

 

Enfin les éléments plus foncés sont en plastique dont vous pouvez choisir la couleur.

 

Ne vous attendez pas à une palette bariolée. Noir ou bleu nuit sont les deux options, grande classe oblige. L'ensemble est livré dans un coffret digne de la pipe.

 

Porsche, l'autre constructeur automobile qui fait fabriquer des pipes d'avant garde depuis les années 80, et dont je vous entretiendrai ultérieurement, va devoir réviser sa gamme. Révolutionnaire jusqu'à présent, elle semble bien timide en comparaison de la réalisation téméraire de Bugatti. Mais y a-t-il réellement concurrence ?

Bugatti s'est adressé au mêmes ateliers que Porsche pour réaliser cet engin, humblement appelé "la pipe du siècle". Il s'agit de la seule usine hollandaise : Koninklijke Fabriek van Tabakspijpen Elbert Gubbels & Zonen BV (Royal Gubbels and Sons). La pipe est sortie en 2005.

En ce qui me concerne et en tant que fumeur, je reste assez dubitatif quant aux qualités de cette pipe. Le plastique garde souvent un goût désagréable. Les propriétés d'absorption de l'humidité des céramiques sont très mauvaises. Ceux qui ont fumé une de ces pipes bavaroises à décor champêtre aux cerfs bramants peuvent en parler. Au toucher, cela ne vaut sûrement pas la douceur du bois ou ... du cuir, cela ne vaut pas non plus les rondeurs d'une apple ou une bulldog.

Mais l'objectif de Bugatti est-il vraiment de présenter un article de fumeur ? Ne s'agit-il pas plutôt de donner l'image d'une entreprise à la pointe de l'innovation aujourd'hui, après un passé aussi prestigieux ? Bugatti, associé à Messier, installé depuis toujours en Alsace, est devenu un avionneur. Ils ont équipé, entre autres et de ce que j'en sais, le Concorde de ses trains d' atterrissage.

Partager cet article
Repost0
2 février 2006 4 02 /02 /février /2006 17:59

Les pipes que je vous montre aujourd'hui sont clairement de mauvais goût. Fumeurs ou non fumeurs, jeunes ou vieux, amateurs éclairés ou simples curieux en conviendront aisément. L'association de l'arme à feu avec le noble bois de bruyère, m'est particulièrement désagréable.

La pipe est communément associée à l'homme paisible. Sa pratique suppose effectivement calme et sérénité. Que peut il se passer dans l'esprit d'un être qui amalgame ainsi ces qualités avec une arme à feu, symbole de violence s'il en est ? Peut être ne peut-il plus rien amalgamer du tout parce que le malheureux qui conçoit ou possède un tel objet, a sans doute depuis longtemps été dépossédé de ses valeurs humanistes. A votre avis, dans quel grand pays (à la bannière étoilée et à rayures) ces objets sont ils essentiellement mis en vente ?

Partager cet article
Repost0

Articles Récents