Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 08:52
Précédent

Série : Les pipes de poche

Que ne fait-on pas pour gagner deux ou trois centimètres.

Avant de mettre cette pipe dans votre poche, un petit coup sur le fourneau de la paume de la main et elle se contracte... un peu.

La lutte pour le gain de place est âpre dans la catégorie des pipes de poche. A l'évidence l'avantage qu'on tire de ce dispositif n'est pas énorme. Mais, là comme ailleurs c'est l'ingéniosité de l'inventeur, le déroulement de sa pensée, l'originalité de la démarche qui sont dignes d'intérêt.

Pour réduire l'encombrement de sa pipe l'artisan a mis à profit le volume intérieur du foyer qui est inutilisé quand la pipe se repose. L'idée de se servir d'une incurvation du foyer vers le haut pour bloquer la tige de la pipe est la fois simple, naturelle et efficace.

Le système demande un ajustement en cône de la tige avec le foyer qui doit être réalisé sans faille. Une fois dans sa position allongée, aucun jeu fonctionnel ne doit plus exister. La liaison doit être robuste. Si la pipe venait à se contracter pendant son utilisation, suite à un petit choc ou parce qu'on la tient tête vers le haut, c'est la catastrophe. On expulse la charge de tabac incandescent et là ça fait mal !

Nomenclature   Dimensions  
Valeur
       
 
Joseph Jodorin
Patented
  Long : 14,0 cm
Ø int. foyer : 2,0 cm
 
7,80 €
(Estate)

Précédent

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents