Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 14:45
  Index des pipes vêtues de cuir

Identifier une pipe est devenu un véritable sport depuis que les enchères en ligne mettent à la portée de chacun les marques obscures, les sous-marques, les marques d'exportation et autres secondes marques ou éditions spéciales. L'acquéreur, en plus de jouir de son instrument, veut participer à son histoire et savoir "d'où vient sa pipe". Identifier une pipe signifie être capable de nommer l'atelier d'origine, la date de fabrication et, le cas échéant, les coordonnées du revendeur. Pas si simple !

Les pipiers de St Claude, particulièrement sollicités à produire des pipes pour d'autres, ont contribué largement à compliquer les règles du jeu et à brouiller les pistes. Si on met de coté le nombre incalculable de pipes marquées "Bruyère Véritable" dont il est à peu près impossible de dire la maison qui les a produites, les pipiers du village jurassien ont montré un malin plaisir à estampiller leurs pipes des noms les plus farfelus (1). En recoupant les informations obtenues par une lecture attentive des estampilles marquées sur la tige de pipe, il est parfois possible de remonter la piste, mais pas toujours.

Que dire à priori d'une pipe marquée :

VERSAILLES
Made in France

Pipe droite "Versailles"

Les pipes estampillées ainsi ont la particularité d'être gainées de cuir. On en voit apparaître deux ou trois par an et ce, systématiquement, sur les sites étasuniens d'enchère en ligne. La probabilité pour qu'il s'agisse d'une marque d'exportation d'une firme française est forte quand on sait la place que tenait la France pour ces pipes gainées dans les années 1960.

Pipe courbe "Versailles"

Le cuir retourné semble vouloir imiter une peau de serpent.

Un deuxième indice, souvent négligé parce que quelque peu aléatoire, va permettre d'en dire plus sur ces versaillaises : On n'est jamais sûr de l'authenticité du logo sur le tuyau de pipe. Après avoir été bien mâchouillé, puis percé, ce tuyau peut avoir été remplacé. Notez bien que le nouvel embout est alors généralement vierge de toute marque. Dans notre cas, les pipes "Versailles", montrent un tuyau frappé d'un R majuscule en script. La belle affaire ! On aurait pu s'attendre à un V, à un soleil, à une esquisse du fameux château, mais fort heureusement, rien de tout cela.

La solution m'est venue en épluchant l'ensemble des marques qui placent un unique R sur leur tuyau. Cela est possible en consultant l'excellent, l'extraordinaire, l'irremplaçable site "Pipes : Logos & Estampilles" (phrase à caractère auto promotionnel). Parmi les 15 marques citées on trouve ...Ropp et en y regardant de plus près on s'aperçoit que le R sur les tuyaux de Ropp est en tous points identique au R des "Versailles". Quand on sait de plus que Ropp avait recours à ce R pour ses pipes en merisier destinées au marché US, le doute n'est plus permis :

VERSAILLES est une sous-marque de Ropp pour les pipes gainées réservées à l'exportation (2).

Cette information ne bouleversera sans doute pas l'histoire des pipes sanclaudiennes mais montre simplement comment le petit symbole qui orne les tuyaux des pipes peut aider à démêler l'imbroglio des marques quand l'estampille n'y suffit plus.

Nomenclature   Dimensions   Valeur
         
Pipe droite      
 
Versailles,
Made in France
  Long : 14,6 cm
Ø tête. : 3,2 cm
 
9,99 US$
(Estate)
Pipe courbe        
(Coté gauche) Versailles,
Made in France
(Coté droit) Imported Briar
  Long : 14,0 cm
Haut. : 4,4 cm
Ø foyer : 1,9 cm
  5,60 US$
(Estate)

(1) L'un des plus savoureux est la pipe "Sans Tare". Brarok, Luxor, Week End ou Tilt sont d'autres noms d'oiseaux exotiques et endémiques à St Claude.

(2) Ropp a aussi produit par ailleurs des pipes gainées de cuir marquées de son logo habituel dont on trouvera quelques exemples dans des articles de ce site : Black, Brown and Beige, Boxed, ou Miss Ropp

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents