Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2006 1 08 /05 /mai /2006 12:03
Notre homme vient d'acquérir une magnifique pipe d'occasion. Mais voila, elle est un peu crassepouille et il faut la nettoyer, l'hygiéniser et la briquer.   Index des pipes vêtues de cuir

Notre homme est abasourdi par tout ce qu'on lit sur le thème de la restauration des pipes d'occasion. Certains ne jurent que par la technique au sel, d'autres gratouillent l'intérieur du fourneau. On préconise le passage des tuyaux de pipe à la brosse et au dentifrice, à l'eau de Javel, à l'huile d'olive, le nettoyage des perçages au Cognac, au Rhum, à l'alcool de droguerie. Le papier abrasif, la laine d'acier, le scotch-brit, la cire de Carnauba et que sais-je encore devraient faire partie de la panoplie indispensable du petit retapeur de pipe.

Alors notre homme s'est demandé pourquoi tant de chichi, pourquoi compliquer quand on peut faire simple ! La machine à laver n'est pas là pour des prunes. On va vous décrasser cela en moins de rien et en profondeur, s'il vous plaît.

Et hop ! Une demi-heure après la grande lessive , voilà le résultat.

On aurait presque l'impression que la pipe s'est fâché tout rouge, a enflé et pété les plombs comme certains font sauter leur bouton de col de chemise en piquant une colère.

Ca me rappelle aussi ces poitrines prisonnières de quelque corsage à la Castafiore et qui donne l'impression que tout va exploser incessamment sous vos yeux.

Il est vrai que ce dernier spectacle est moins affligeant que celui de cette malheureuse Savinelli bonne à être jetée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents