Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 13:30
Précédent

Série : Les pipes de poche

  Index des sports

N'est-elle pas particulièrement laide ?

Il me semble que le dessein premier de l'artisan-piper était de faire allusion au rugby ou au football américain

Mais au final cela tient tout aussi bien de la navette que l'on trouvait sur les vieux métiers à tisser. A moins que cela ne soit une évocation d'une bombe du type de celles qui s'accrochaient sous les ailes de forteresse volantes de la second guerre mondiale ? Avez-vous noté la forme et l' encastrement du tuyau ? Cela ressemble assez à une poignée de porte.

L'heureux propriétaire de cette bête l'a mise une première fois aux enchères sur un site en ligne bien connu avec un prix de départ de 7 euros. "Pipe en forme de ballon de rugby" qu'il disait. Bigre ! Il n'a sûrement pas tâté du ballon ovale très souvent. On aurait du lui montrer celle-là. Au bout d'une semaine personne n'avait bougé et la pipe est sortie de la liste des objets en vente.

Notre homme ne perd pas confiance. Il remet la pipe aux enchères le lendemain sans baisser son prix. Suspens. J'étais rivé à mon écran, jour après jour pour suivre l'affaire. Au bout de la deuxième semaine toujours pas de candidats pour cet objet pourtant unique.

Jamais deux sans trois : sans perdre de temps, voila notre pipe-ballon-bombe en route pour une nouvelle et troisième semaine d'exposition à 7 euros. Et le miracle se produisit ... Une véritable flamme ! Arriva un premier amateur dont l'offre fut immédiatement supplantée par une second. Les deux entamèrent une bataille sanglante. Surenchère après surenchère l'heureux gagnant a acquis au bout du compte la pipe de ses rêves pour la somme de 35 euros (frais de port non compris).

J'en connais un qui doit être content.

Précédent

 

Voir aussi :
"Troisième mi-temps"
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents