Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 09:35

Il s'agit bien d'une pipe du constructeur automobile mythique. Disons-le immédiatement : cette pipe n'est pas à la portée de toutes les bourses. Si vous étiez tenté, comptez tout de même débourser 550 euros environ. Cela contraste singulièrement avec les pipes que je décris dans ces articles.

Mais pour la Bugatti il n'y a pas que le prix qui soit extraordinaire. Les matériaux utilisés sont vraiment inhabituels.

L'intérieur du foyer est une céramique (photo). On reconnaît ensuite sur les illustrations les parties métalliques qui se devaient d'intégrer une pipe qui porte l'image du célébrissime constructeur automobile. Il s'agit d'aluminium.

Bugatti ne pouvait pas contourner la présence d'un système de refroidissement : le dessous de la tête ovale est garnie d'un "radiateur" bien visible sur la photo ci-contre.

 

Enfin les éléments plus foncés sont en plastique dont vous pouvez choisir la couleur.

 

Ne vous attendez pas à une palette bariolée. Noir ou bleu nuit sont les deux options, grande classe oblige. L'ensemble est livré dans un coffret digne de la pipe.

 

Porsche, l'autre constructeur automobile qui fait fabriquer des pipes d'avant garde depuis les années 80, et dont je vous entretiendrai ultérieurement, va devoir réviser sa gamme. Révolutionnaire jusqu'à présent, elle semble bien timide en comparaison de la réalisation téméraire de Bugatti. Mais y a-t-il réellement concurrence ?

Bugatti s'est adressé au mêmes ateliers que Porsche pour réaliser cet engin, humblement appelé "la pipe du siècle". Il s'agit de la seule usine hollandaise : Koninklijke Fabriek van Tabakspijpen Elbert Gubbels & Zonen BV (Royal Gubbels and Sons). La pipe est sortie en 2005.

En ce qui me concerne et en tant que fumeur, je reste assez dubitatif quant aux qualités de cette pipe. Le plastique garde souvent un goût désagréable. Les propriétés d'absorption de l'humidité des céramiques sont très mauvaises. Ceux qui ont fumé une de ces pipes bavaroises à décor champêtre aux cerfs bramants peuvent en parler. Au toucher, cela ne vaut sûrement pas la douceur du bois ou ... du cuir, cela ne vaut pas non plus les rondeurs d'une apple ou une bulldog.

Mais l'objectif de Bugatti est-il vraiment de présenter un article de fumeur ? Ne s'agit-il pas plutôt de donner l'image d'une entreprise à la pointe de l'innovation aujourd'hui, après un passé aussi prestigieux ? Bugatti, associé à Messier, installé depuis toujours en Alsace, est devenu un avionneur. Ils ont équipé, entre autres et de ce que j'en sais, le Concorde de ses trains d' atterrissage.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Et pourquoi pas la pipe porsche ? Moins chère et vraiment plus sympa esthétiquement parlant !
Répondre
P
<br /> <br /> Les pipes Porsche c'est fini. Elbert Gubbels & Sons (Royal Dutch Pipe Factory) qui fabriquait les pipes Porsche a fait faillite en mars 2012.<br /> <br /> <br /> <br />

Articles RÉCents